Deambulations rennaises (iphonesques)

Fait un temps tellement pourri que je dois lire deux bouquins sur le Mexique pour m’en remettre… Objectif Americana, Film Ina’s 1969, sans flashPris avec Hipstamatic
Fait un temps tellement pourri que je dois lire deux bouquins sur le Mexique pour m’en remettre… Objectif Americana, Film Ina’s 1969, sans flashPris avec Hipstamatic
Le bonheur, c’est simple comme une livre de langoustines…

Le bonheur, c’est simple comme une livre de langoustines…

Les clichés ont la vie dure…

Je jetai un coup d’oeil sur ma gauche et mon regard tomba sur la bibliothèque municipale.
Ce n’était ni plus ni moins qu’une salle en sous-sol du tribunal, au sol cimenté, aux étagères métalliques. A mon arrivée, le hall était désert, mais j’entendis le bruit des talons d’une femme qui marchait dans la pièce contiguë. J’attendis à l’accueil qu’elle apparaisse : grande, élégamment vêtue, cheveux grisonnants noués en chignon sur la nuque.
Thomas H. Cook - Les leçons du Mal - Seuil (Policiers) - chapitre 20.

Bon hammam les copines ! A ce soir !

Bon hammam les copines ! A ce soir !

Monstre Vache qui rit…

Monstre Vache qui rit…

Torture au menu ce jour…

Je me sentis frémir et imaginai aussitôt les horribles salles d’interrogatoire que je décrivais dans mon cours, les tribunaux inquisitoriaux de Torquemada, les cellules grises de la purge stalinienne, les aveux arrachés grâce aux chevaux espagnols et aux énucléations à la cuiller. J’essayai de me soustraire à ces visions, mais ces salles ne cessaient d’avancer inexorablement vers moi sur le tapis roulant de mon imagination horrifiée : les sous-sols humides de la police varsovienne ou de celle de Buenos Aires, pièces aux sols creusés de rigoles d’écoulement, et aux plafonds garnis de ventilateurs aux pales éclaboussées de sang.
Thomas H. COOK - Les leçons du Mal - Seuil Policiers - 2008 - chapitre 4.

A mon étoile…

A mon étoile…

french-recettes:


Madeleines choco noisettes

Ingrédients
Pour environ 12 madeleines
60 g de beurre bio non salé
20 g de purée de noisettes
2 œufs + 1 jaune d’œuf
50 g de sucre de canne blond
60 g de farine T65
1/2 càc de poudre à lever
3 pincée de sel de guérande
1/2 gousse de vanille
12 càc de pâte à tartiner choco-noisette
Préparation
Faire fondre le beurre à feux doux. Battre les œufs et le jaune d’œuf avec le sucre et les graines de la gousse de vanille, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Mélanger la farine, le sel et la poudre à lever. Verser sur le mélange œufs/sucre en trois fois. Mélanger avec une maryse ou une cuillère en bois pour obtenir un mélange bien homogène. Verser le beurre fondu et la purée de noisettes. Mélanger à nouveau. Couvrir avec un film plastique. Réserver au frais 3 heures.
Préchauffer le four à 210°C. Beurrer généreusement les moules (inutile si vous utiliser des moules en silicone). Verser une cuillère à café dans chaque moule puis une noisette de pâte à tartiner. Recouvrir avec une autre cuillère à café de pâte.
Faire cuire 2-3 minutes à 210°c et baisser le four à 180°C dès que les madeleines commencent à gonfler. Laisser cuire encore 7-8 minutes. Attendre 5 minutes avant de démouler.
Se conserve au frais pendant 4 jours dans une boîte en plastique fermée.



Lichouserie proustienne…

french-recettes:

Madeleines choco noisettes Ingrédients Pour environ 12 madeleines

  • 60 g de beurre bio non salé
  • 20 g de purée de noisettes
  • 2 œufs + 1 jaune d’œuf
  • 50 g de sucre de canne blond
  • 60 g de farine T65
  • 1/2 càc de poudre à lever
  • 3 pincée de sel de guérande
  • 1/2 gousse de vanille
  • 12 càc de pâte à tartiner choco-noisette
Préparation

Faire fondre le beurre à feux doux. Battre les œufs et le jaune d’œuf avec le sucre et les graines de la gousse de vanille, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Mélanger la farine, le sel et la poudre à lever. Verser sur le mélange œufs/sucre en trois fois. Mélanger avec une maryse ou une cuillère en bois pour obtenir un mélange bien homogène. Verser le beurre fondu et la purée de noisettes. Mélanger à nouveau. Couvrir avec un film plastique. Réserver au frais 3 heures.

Préchauffer le four à 210°C. Beurrer généreusement les moules (inutile si vous utiliser des moules en silicone). Verser une cuillère à café dans chaque moule puis une noisette de pâte à tartiner. Recouvrir avec une autre cuillère à café de pâte.

Faire cuire 2-3 minutes à 210°c et baisser le four à 180°C dès que les madeleines commencent à gonfler. Laisser cuire encore 7-8 minutes. Attendre 5 minutes avant de démouler.

Se conserve au frais pendant 4 jours dans une boîte en plastique fermée.

Lichouserie proustienne…

(via dans-ce-pot)